Select Page

TGS 2600

L’élément de détection est constitué d’une couche semi-conductrice d’oxyde métallique formée sur un substrat d’alumine d’une puce de détection ainsi que d’un élément chauffant intégré.

En présence d’un gaz détectable, la conductivité du capteur augmente en fonction de la concentration du gaz dans l’air. Un simple circuit électrique peut convertir le changement de conductivité en un signal de sortie qui correspond à la concentration du gaz.

Le TGS 2600 est très sensible aux faibles concentrations de contaminants gazeux de l’air, tels que l’hydrogène et le monoxyde de carbone présents dans la fumée de cigarette.

Grâce à la miniaturisation de la puce de détection, le TGS 2600 nécessite un courant de chauffage de seulement 42 mA et le dispositif est logé dans un boîtier standard TO-5.

Applications

Contrôleurs de la qualité de l’air
Épurateurs d’air
Contrôle de la ventilation

Gaz ciblés

Polluants atmosphériques
(hydrogène, éthanol, etc.)

Caractéristiques

Faible consommation d’énergie
Haute sensibilité à la fumée de cigarette et autres contaminants atmosphériques généraux
Longue durée de vie
Conforme à la directive RoHS2